Jean-Paul Gaultier au Grand Palais, éblouissant et touchant !

L’exposition Jean Paul Gaultier, créée au Musée des Beaux-Arts de Montréal en 2011, est arrivée à Paris au Grand Palais pour sa dixième étape. 1,4 millions de visiteurs l’ont déjà vue dans le monde. Un succès mérité pour cet enfant du siècle qui a su réunir tous les mondes dans sa mode !

JPG Grand PalaisLa marinière, pièce iconique du dressing Gaultier. Innovation de l’exposition : Jean-Paul Gaultier au centre, apparaît en mannequin animé -créé par le studio UBU- qui parle aux visiteurs !

Lors de la conférence presse le 30 septembre présentant l’exposition, Jean-Paul Gaultier a déclaré ne pas avoir voulu « d’une rétrospective mais plutôt une installation contemporaine, une nouvelle création ». Il s’agit d’une véritable plongée dans l’univers du créateur. L’occasion aussi de permettre à ceux qui ne peuvent pas assister à un défilé de couture de découvrir ses créations de près.

JPG11 Grand PalaisLe Punk-Cancan résume l’esprit Gaultier mixant chic et anticonformisme, les boas et froufrous du French Cancan et les étoffes à carreaux très British.

175 ensembles accessoirisés essentiellement de Haute-Couture et des pièces de prêt-à-porter, créés entre 1976 et 2015 sont mis en scène de manière vivante et originale. Des mannequins parlants ont été conçus par la Compagnie montréalaise UBU car Jean-Paul Gaultier s’est toujours élevé contre l’adage qui disait aux femmes « Sois belle et tais-toi ! ». Un défilé de mode spectaculaire sur tapis roulant avec des reproductions des silhouettes de stars au premier rang parmi lesquelles Sonia Rykiel ou Catherine Deneuve – l’une de ses plus grandes fans – permet de vivre l’ambiance de la Fashion Week.

JPG14La scénographie très inventive de l’exposition met également en scène un backstage, les coulisses d’un défilé de mode.

Pour l’étape parisienne, l’exposition a été adaptée, la part faite à l’enfance et aux muses du créateur est plus développée. On retrouve Nana, son nounours, le premier modèle qu’il a habillé ! Egalement, Micheline Presle dans Falbalas, le film de Jacques Becker ou  la revue des Folies-Bergères… Viendront ensuite le mannequin Farida Khelfa, Beth Ditto – chanteuse du groupe Gossip – ou l’actrice Rossi Di Palma… Un monde éclectique qui lui ressemble. Le créateur apprécie « les beautés différentes, toutes les beautés ».

JPG18 Grand PalaisLes fameux corsets de Jean-Paul Gaultier qui donneront forme notamment aux flacons
de ses parfums.

Les collaborations artistiques de Jean-Paul Gaultier sont également illustrées : les tenues de scène réalisées pour les tournées de Madonna et Kylie Minogue ou pour des films comme Le Cinquième Elément de Luc Besson. Le créateur reste émerveillé d’avoir pu travailler avec des grands noms du septième art : Pedro Almodovar, Peter Greenaway ou Caro & Jeunet. Des tirages inédits de grands photographes ponctuent le parcours – Peter Lindbergh, David LaChapelle, Pierre & Gilles…

JPG 21 Grand Palais Un défilé de mode, comme si vous y étiez !

Au-delà de son talent qui fait l’unanimité – Jean-Paul Gaultier est l’un des rares créateurs à coudre lui-même ! – ce qui frappe, c’est l’humanisme qui se dégage du personnage ainsi qu’une incroyable générosité : il a su rassembler, la mode de la rue et la Haute-Couture tout en transcendant les différences !

Jean-Paul Gaultier du 1er avril au 3 août 2015
Grand Palais
3 avenue du Général Einsenhower – 75008 Paris
(Métro Champs-Elysées Clémenceau)
http://www.grandpalais.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s