Marilyn sous un nouveau jour…

La Galerie de l’Instant dans le Haut-Marais consacre une exposition à Marilyn Monroe qui surprendra par des photos rares de l’icône. Timide, anonyme, candide, rêveuse… des images qui révèlent différents visages de la star.

Ted Baron

 Marilyn Monroe par Ted Baron, 1954
© Ted Baron, Courtesy Galerie de l’Instant

Julia Gragnon, la fondatrice de la Galerie de l’Instant est toujours à la recherche d’images inédites de l’actrice… Pour cette exposition, elle a déniché de nouvelles pépites : Marilyn à 20 ans, masquant sa tête derrière une couverture pour André De Dienes, incognito en train de lire le journal auprès d’un couple d’amoureux indifférent ou épanouie et amoureuse avec son mari Arthur Miller devant l’objectif de Sam Shaw.

Marilyn Monroe 1962 George Barris

 Marilyn Monroe par George Barris en 1962
© George Barris, Courtesy Galerie de l’Instant

Il y a également des clichés célèbres à l’instar de la dernière séance de Bert Stern, réalisée en 1962, deux mois avant la mort de l’actrice. Les photos qu’elle ne souhaitait pas voir publier, furent barrées par elle d’une croix rouge sur les planches-contacts; un signe prémonitoire… Bert Stern est également l’auteur d’une photo plus atypique, Marilyn en robe sobre qui semble perdue dans ses pensées…

Marilyn Monroe Arthur Miller 1957 Sam Shaw

 Marilyn Monroe dans les bras de son troisième mari,
l’écrivain et dramaturge Arthur Miller en 1959

par Sam Shaw © Sam Shaw, Courtesy Galerie de l’Instant

Des grands noms de la photographie l’ont également immortalisée; pour son son ami Milton Greene, elle apparaît iconique en tutu, pour le reporter new-yorkais Weegee, elle joue Marilyn en mode « Poupoupidou »… Sans oublier deux clichés de George Barris, où elle se révèle naturelle en train de lire un scénario ou sur la plage les pieds dans l’eau, effleurée par les vagues.

marilyn 1957 sam shaw

 Marilyn Monroe par Sam Shaw en 1957
© Sam Shaw, Courtesy Galerie de l’Instant

Marilyn Monroe continue à fasciner les nouvelles générations plus de 50 ans après sa disparition, nous laissant l’impression d’une star multiple et insaisissable…

marilyn 1962 Bert Stern

Marilyn Monroe par Bert Stern en 1962
qui réalisa également la série « La dernière séance » la même année.

© Bert Stern, Courtesy Galerie de l’Instant

“Inoubliable Marilyn” jusqu’au 25 février 2015
Entrée Libre
Du mardi au samedi de 11h à 19h,
le dimanche de 14h30 à 18h30
Galerie de l’Instant
46, rue de Poitou Paris – 75003 Paris
http://www.lagaleriedelinstant.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s