Massimo Vitali, les vacances vues d’en haut !

Les vacances s’éloignent mais heureusement des artistes comme le photographe italien Massimo Vitali ont l’art de saisir ces instantanés ! Un autre regard qui mixe points de vue panoramiques et lignes de fuite !

Vecchiano North Italy 1999

 Vecchiano, North Italy, 1999 © Massimo Vitali

Massimo Vitali passe des mois à préparer une photo. Repérer le paysage qui ressemble à un tableau, trouver le meilleur emplacement, chercher le plan idéal. Les tirages grands formats – jusqu’à 3 mètres – magnifient la perspective … Réalisées avec un appareil argentique, sans Photoshop, ces photos allient technicité et esthétique. Elles évoquent également  les « capricci », des paysages imaginaires dans la tradition de la peinture italienne des XVIIème et XVIIIème siècles.

Italiacoatiara Prainha

 Itacoatiara Prainha, Rio de Janeiro Brésil, 2012 © Massimo Vitali

Né à Côme en 1944, Massimo Vitali quitte l’Italie pour étudier la photographie au London College of Printing. Il travaille dans les années 1960 comme photojournaliste pour de nombreux magazines et agences en Italie et en Europe. Il se met à créer ses propres oeuvres artistiques à partir des années 1980. Il commence une série sur les plages dix ans plus tard, d’abord en Italie en pleine transformation puis dans le monde… Il étendra ces images panoramiques aux piscines, aux discothèques, aux stations de ski, aux sites touristiques…

Riccioni Red Biki 1997

 Riccioni Red Bikini, 1997 (Italie) © Massimo Vitali

Les espaces sont souvent bondés de monde mais avec cette prise de vue distanciée, ils paraissent soudain impersonnels presque déshumanisés. Massimo Vitali mène justement une réflexion sur la transformation de nos sociétés et le rapport entre l’individu et la masse. Ces espaces publics de loisirs recréent l’anonymat urbain.

Massimo-Vitali-PicNic Allée 2000 Paris

 Picnic Allée, Paris, 2000, Collection du Centre Pompidou à Paris.
© Massimo Vitali 

Massimo Vitali vit et travaille actuellement à Lucques (Lucca) en Toscane et à Berlin. Ses photos font partie notamment des collections du Musée Guggenheim à New York, du Centro de Arte Reina Sofia à Madrid, du Stedelijk Museum à Amsterdam et du Centre Pompidou à Paris. Au-delà de ce regard sur nos moments de loisirs, les photos de Massimo Vitali nous replongent dans des instantanés heureux de vacances qui suspendent le temps…

Massimo Vitali :
http://www.massimovitali.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s