Séquence Elliott Erwitt à la Polka Galerie

La Polka Galerie a l’art de proposer des expositions catchy et de valoriser son espace cosy. Avec « Sequentially Yours », on découvre les séries photos qui ont donné naissance aux clichés mythiques signés Elliott Erwitt de l’Agence Magnum.

L’art de choisir la photo emblématique

Sur le tournage de  » Sept ans de réflexion » – New-York, 1954
© Polka Galerie

Située dans le Marais, près de la Place des Vosges, la Polka Galerie propose une exposition originale d’Elliott Erwitt; les photos tirées de planches-contact s’affichent entre plan fixe et film… Devenant des séquences animées, les images racontent alors une autre histoire. Eliott Erwitt trouve d’ailleurs qu’une photo insérée dans une série peut se révéler plus parlante.
Cependant, cette scénarisation permet d’éclairer le choix du photographe quant à l’image retenue, se situant dans l’approche de « l’instant décisif », cher à Cartier-Bresson.

Che Guevera à Cuba en1964; il est alors ministre de l’industrie
et numéro 2 du gouvernement cubain. © Polka Galerie

Cet « instinct exquis » selon Marshall Brickman, scénariste de Woody Allen, apparaît particulièrement dans le choix de la fameuse photo de Marilyn Monroe dans le film « Sept ans de réflexion »; dans la moiteur de l’été, l’actrice trouve un moyen original de se rafraîchir par le souffle d’air d’une bouche de métro créant ainsi un effet de robe inoubliable… La série révèle que toutes les poses sont loin d’être parfaites et que le cliché idéal demande de nombreuses prises de vue et de la patience…

Au-delà des clichés…

A l’inverse, la série sur Che Guevera permet de découvrir le Commandante sous un angle inédit : amusé ou rêveur, suivant du regard les volutes de fumée dans le ciel, loin de la stature révolutionnaire qui fera le tour du monde…

Les Désaxés (The Misfits) – Reno, Nevada, 1960, le cliché retenu parmi 30 épreuves. Autour de Marilyn, Clark Gable, John Huston, Arthur Miller alors marié à l’actrice, le producteur Frank Taylor, Montgomery Clift et au centre Eli Wallach.
© Polka Galerie

La photo illustrant Les Désaxés a souvent été présentée comme le symbole de ce film maudit; Clark Gable décède épuisé d’une crise cardiaque à la fin du tournage, Marilyn Monroe un an après la sortie du film, Montgomery Clift trois ans plus tard… La série d’une trentaine de clichés montre une très grande complicité entre les protagonistes.

Dans cette exposition, on retrouve les thèmes récurrents dans l’oeuvre d’Elliott Erwitt : les stars, les grands évènements politiques ou sportifs à l’instar du combat qui a opposé Mohamed Ali à Joe Frasier en 1971, les élégantes, les villes, des scènes de la vie quotidienne et son amour pour les enfants et les chiens, héros de plusieurs séquences… Des histoires courtes teintées d’humour à la redécouverte de clichés célèbres…

Sequentially Yours – Elliott Erwitt – Jusqu’au 12 mai 2012
Polka Galerie -12 rue Saint Gilles, 75003 Paris
http://www.polkagalerie.com/

Elliott Erwitt :
http://www.elliotterwitt.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s