Fiac 2011, l’art contemporain toujours tendance !

La Fiac, cette année, a battu son record de fréquentation et se classe désormais deuxième foire d’art contemporain après Art Basel et devant Londres. Une édition marquée par la présence de nouvelles galeries internationales.

Les incontournables

Dark Vador v/s Harry Potter et El Asno par Pilar Albarracín,
installation aux dimensions variables – Photos : Agnès Osinska

Des files d’attente de plusieurs dizaines de mètres… des visiteurs venus découvrir la FIAC 2011 recentrée sur le Grand Palais – la Cour Carrée du Louvre étant fermée pour travaux.  Des oeuvres et des installations hors les murs au Jardin des Tuileries et au Jardin des Plantes, ont comblé les amateurs de toutes tendances.

Au Grand Palais, des oeuvres attirent ou intriguent de nombreux visiteurs : L’âne qui lit, trônant sur une montagne de livres; les titres choisis variant d’une installation à l’autre. Clin d’oeil amusant, la Revue « Connaissance des Arts » ouverte sur une double page où figure l’Ane qui lit comme une mise en abyme. On sourit aussitôt à une oeuvre que l’on peut mettre en parallèle : Dark Vador, symbole d’une nouvelle mythologie universelle, transperçant de son sabre laser la saga des Harry Potter, autre produit de consommation planétaire. Deux oeuvres qui interpellent et amusent petits et grands.

Un Mickey assis qui se masque les yeux ou encore deux messieurs qui semblent se cacher à l’intérieur d’un grand manteau en fourrure, laissant juste entrevoir leurs pieds; les motifs d’étonnement ne manquent pas… Comme d’habitude, quelques créations un peu délirantes laissent certains songeurs à l’instar d’essuie-mains pour toilettes publiques accrochés aux murs.

Les stars de l’art au rendez-vous

Skull – Jean-Michel Basquiat 1984

Anish Kapoor dont les miroirs concaves, offrent des perceptions différentes selon la distance à laquelle on se place ; de loin, une multiplication d’images, de près, une  inversion qui donne le vertige... Yayoi Kusuma, en vedette au Centre Pompidou, affiche ses petits pois à la Galerie Victoria Miro : une poupée géante accueillant le visiteur… Ou encore Basquiat toujours saisissant, l’outrenoir de Soulages ou les néons bleu-blanc-rouge de Dan Flavin célébrant la Révolution française… Les grands noms de l’art contemporain et moderne s’affichent !

A droite : Barbara Kruger – Fear –  Montage Pascal Tissot 

Des carnets de tendances pourraient aussi se dégager de cette Fiac; des teintes ocre et marron déclinées sur des supports cuivre, métaux, cartons et bronze… Des impressions graphiques noir et blanc… Du rouge couleur chair, couleur sang qui tranche dans le vif… Des touches fushia pour rendre la vie en rose…

A l’extérieur, au Jardin des Tuileries, on retrouve le Musée Mobile surmonté d’un lapin rouge gonflable, destiné à initier les enfants à l’art contemporain et qui parcourra la France… Une sculpture étoile « La somme des hypothèses » de Vincent Mauger ou encore « La Boule mystérieuse » d’Antoine Dorotte, ont bénéficié des belles lumières de journées ensoleillées…

Tendance noir et blanc – Montage Pascal Tissot

Fiac 2011 :
http://www.fiac.com/

Musée Mobile :
http://www.musee-mobile.fr/projet.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s