Melvin Sokolsky aérien au Royal Monceau

Melvin Sokolsky fait partie des photographes qui ont révolutionné la mode dans les années 60. Une créativité étonnante, des photos réalisées sans Photoshop, s’exposent à la Galerie Art District du Royal Monceau.

Séries Bubble et Fly poétiques et révolutionnaires

Série Bubble – Photo Over New-York
qui fera la couverture de Harper’s Bazaar en 1963

Une bulle en Plexiglas fabriquée par des ingénieurs aéronautiques américains, suspendue à une grue par un fil très fin qui fut effacé sur les négatifs… Des mannequins en suspension qui volent au-dessus de Paris ou de New-York, se posent sur la Seine ou survolent un escalier à Montmartre… Des prouesses techniques réalisées à l’ère où les retouches numériques n’existaient pas et qui firent sa renommée. Créées pour Harper’s Bazaar, célèbre magazine de mode américain, ces photos mettent en scène son modèle fétiche Simone d’Aillencourt dans la série Bubble.

Dorothea survolant un escalier à Montmartre…Fly, High – 1965

Ces tirages sont assez inhabituels par rapport à l’ensemble de son oeuvre. C’est ce que l’on découvre au Royal Monceau qui propose une rétrospective féérique. Le Palace qui a réouvert ses portes en octobre dernier, se veut résolument orienté vers les arts et la créativité. Une galerie dédiée à la photo propose régulièrement des expositions de grands noms du 8ème art… Si vous entrez par la porte principale de l’hôtel, vous pourrez découvrir d’autres clichés de Melvin Sokolsky réalisés en studio cette fois, le long du couloir qui mène à l’espace d’exposition.

Une oeuvre féerique inspirée par le surréalisme

Simone d’Aillencourt dans une bulle se posant sur la Seine
Série Bubble, 1963

Melvin Sokolsky est toujours en activité à 75 ans et utilise à présent le numérique, sans nostalgie. A 21 ans, il rejoint l’équipe de Harper’s Bazaar. Ali MacGraw, la future star de Love Story, fut son assistante personnelle au studio. Il collabore également à d’autres titres prestigieux comme Newsweek ou Esquire. Le photographe puise son inspiration chez les peintres surréalistes : Magritte, Delvaux et De Chirico.  Il connaîtra également une carrière brillante en tant que réalisateur de pubs dont plusieurs font partie de la collection permanente du Museum of Modern Art à New-York.

« Rétrospective » de Melvin Sokolsky – Jusqu’au 3 septembre 2011
Du mardi au samedi de 11 à 22 heures – Entrée libre
Le Royal Monceau – Raffles Paris – 41 avenue Hoche – 75008 Paris (Métro Charles de Gaulle-Etoile ou Ternes)
http://www.sokolsky.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s