Jacques Genin, orfèvre en chocolat

La Chocolaterie de Jacques Genin dans le Haut-Marais apparaît comme un écrin parfait pour ses créations : une vitrine où les chocolats sont proposés comme des bijoux, un atelier à l’étage d’où la magie opère et surtout un Salon de thé pour une expérience gustative unique.

Une quête des sens dans le Haut-Marais

Le Salon de thé au Rez-de-Chaussée relié à l’atelier –
laboratoire par un escalier hélicoïdal.

Il ne faut pas hésiter à faire plusieurs mètres et remonter la rue de Turenne pour arriver tout au bout à l’angle, devant des vitrines qui évoquent davantage la galerie d’art qu’un salon de thé classique… Un emplacement qui n’est pas sur un axe de passage habituel pour Lady in the City mais qui vaut à lui seul le déplacement !
On y entre et on découvre un espace épuré où tout semble parfaitement dessiné… Les fauteuils cosy, les tentures en velours rouge, les tables basses, rappellent le lobby d’un hôtel de charme… On devine très vite, au vu des visiteurs qui choisissent consciencieusement leurs bouchées, que l’on va dénicher des pépites…

Le Chocolat Chaud est servi avec un assortiment de bouchées à déguster,
Pâtisserie éphémère passion-chocolat : mousse de chocolat sur une pâte fine
de croustillant aux noisettes.

Rêves de chocolats…

Le choix de pâtisseries peut paraître classique mais les éclairs au chocolat, au caramel, tarte au citron et mille-feuilles préparés minute, sont divinement réalisés. Et que dire lorsque l’on déguste un chocolat chaud parfaitement velouté et un éphémère chocolat-passion à la mousse aérienne ?

On remercie le Dieu Aztèque Quetzalcoatl d’avoir offert le cacao aux hommes et Jacques Genin d’avoir ouvert cet espace au public ! Cet ancien chef étoilé – 2 étoiles au Michelin – a notamment officié à la Maison du Chocolat et fournissait les professionnels à l’instar du Crillon, du George V, du Meurice ainsi que les restaurants d’Alain Ducasse. On reconnaît la grande maîtrise de son art, sélectionnant les meilleurs crus de cacao, valorisant la fraîcheur des ingrédients.

En partant, vous pourrez emporter des carrés de chocolat – sublime partition de ganaches –  et des caramels pour prolonger ce pur plaisir d’esthète…

La Chocolaterie de Jacques Genin
133 rue de Turenne – 75003 Paris (Métro Saint-Sébastien Froissart)
Du mardi au dimanche – mardi au jeudi de 11h00 à 19h00 et du vendredi au dimanche de 11h00 à 20h00
Chocolat chaud 6,50 euros – Pâtisseries entre 6 et 9 euros.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s