Perles de sel de Djibouti

Un sel pas comme les autres… Des perles d’une dimension incroyable ramenées du Lac d’Assal à Djibouti par un explorateur-chercheur d’épices, Erwann de Kerros…

Un miracle de la nature façonné par le lac d’Assal

On tombe immédiatement sous le charme de ces perles de sel, de leur forme originale, de leur goût croquant… Cette billes ont été découvertes telles quelles, à l’état pur sur le Lac d’Assal, à l’Ouest de Djibouti, le point le plus chaud et le plus bas du continent africain, 157 mètres en-dessous du niveau de la mer. Miracle de l’eau et du vent, elles doivent leur rotondité au ressac des vagues sur la banquise. Le sel du Lac d’Assal, parfaitement comestible est exploité depuis des siècles par les nomades Afars; il s’agit du plus important réservoir naturel de sel d’Afrique.

Erwann de Kerros, un chercheur d’épices exceptionnelles

Cette trouvaille, on la doit à Erwann de Kerros, un aventurier des temps modernes, un passionné d’épices rares et exceptionnelles. Une quête qui le mène aux quatre coins de la planète…

© Terre Exotique

Né à Saint-Malo en 1970, il nous rappelle l’épopée des navigateurs malouins ainsi que la mythique Route des Epices. Fils d’un diplomate ayant grandi en partie au Tchad, il se retrouve après des études commerciales, à la tête d’une exploitation de Penja au Cameroun, un grand cru de poivre. De retour en France, il crée en 1998, Terre exotique, une société qui recherche des ingrédients rares – poivres, sels, condiments, sucres…- achetés directement aux producteurs. Parmi ses autres découvertes, le diamant de sel au thé vert, les pépites de sucre d’érable, le sel Viking, le sel aux truffes…

Les Perles de sel sont proposées en cinq calibres; le plus petit peut être utilisé comme de la fleur de sel, le plus gros pour assaisonner l’eau de cuisson pour les pâtes, par exemple. Plus que du sel, vous agrémenterez votre cuisine d’une sensation d’évasion unique !

Fleurs de Sel –  5 calibres proposés
En vente dans les épiceries fines.

Terre exotique :
http://www.terreexotique.com/index.htm

Publicités

2 réflexions sur “Perles de sel de Djibouti

  1. Étant une amie d’Armel de Kerros, je suis tombée par hasard sur une émission concernant la découverte de ce sel hors du commun. Ce fut un total dépaysement et une réelle découverte. Digne héritier de la famille, Erwann de Kerros s’inscrit tout à fait dans la lignée de ses ancêtres, les « Saint Aloüarn ».
    Merci pour l’évasion,
    Elisabeth

  2. J’ai oublié de vous dire que j’habite Saint Malo 6 mois de l’année et l’autre moitié à Bruxelles. Bien à vous
    Elisabeth

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s